Acceuil de Zone Stars Nues Acceuil de Zone Stars Nues Stars nues Photos stars nues gratuites
Acceuil de Zone Stars Nues Acceuil de Zone Stars Nues
Ajouter en favoris Acceuil de Zone Stars Nues Photos de stars nues Accès illimité à toutes les vidéos des stars nues Vidéos de stars nues Live show Ajouter en favoris
  Vidéos volées des stars nues
Photos de stars nues
  Photos d'actrices nues Photos d'actrices nues
Photos de bimbos nues Photos de bimbos nues
Photos de chanteuses nues Photos de chanteuses nues
Photos de mannequins nues Photos de mannequins nues
Photos de sportives nues Photos de sportives nues
Photos de stars du porno Photos de stars du porno
Télécharger toutes les vidéos nues volées des stars
Les stars nues les plus vues
  Britney Spears nue
Paris Hilton nue
Jessica Alba nue
Pamela Anderson nue
Jennifer Lopez nue

Mariah Carey nue
Angelina Jolie nue
Monica Bellucci nue
Lindsay Lohan nue
Victoria Beckham nue
Eva Longoria nue
Alyssa Milano nue
Carmen Electra nue
Gena Lee Nolin nue
Halle Berry nue
Cameron Diaz nue
Jennifer Aniston nue
Beyonce nue
Madonna nue
Avril Lavigne nue



Statistiques de Zone Stars Nues
  Nombre de photos : 17 128
Nombre de vidéos : 529
Nombre de stars : 403

PHOTOS DE LA STAR NUE ANNA KOURNIKOVA
Precedent Suivant
sur 5


BIOGRAPHIE DE ANNA KOURNIKOVA

Anna Kournikova (née le 7 juin 1981 à Moscou) est une joueuse de tennis russe, professionnelle de 1995 à 2003.

Entraînée en Floride au centre de Nick Bollettieri, à l'instar de son idole Monica Seles, Kournikova obtient rapidement d'excellents résultats chez les juniors. À quatorze ans, elle joue dans l'équipe russe de Fed Cup, un record de précocité.

En 1997, alors qu'elle n'a que seize ans, elle atteint les demi-finales à Wimbledon. L'année suivante, elle fait son entrée dans le top dix mondial et dispute la finale du tournoi de Key Biscayne, l'une des épreuves les plus importantes après les levées du Grand Chelem.

Kournikova passe un cap psychologique en mai 1998, à la veille de Roland-Garros, en se défaisant pour la première fois de Martina Hingis à Berlin. Plus tard, alors qu'elle vient de battre Steffi Graf sur le gazon d'Eastbourne, elle chute et se casse le pouce.

Cette blessure, assez légère, a de considérables conséquences sur la suite de sa carrière. Faute de pouvoir s'entraîner pendant plusieurs mois, à la demande des sponsors et par goût pour la jet set, Kournikova multiplie les actions publicitaires, les unes des magazines féminins, les photos de charme, les mondanités et les plateaux de télévision.

Rétablie, elle connaît fin 1998 de gros problèmes de service : sa blessure au pouce l'ayant obligée à changer sa prise de raquette à la fin de sa convalescence, elle ne retrouve pas de bonnes sensations. De fait, elle enchaîne double faute sur double faute, en particulier lors du Masters de novembre. Médias et joueuses du circuit WTA ne manquent pas de la railler. Grâce à sa plastique avantageuse, Kournikova gagne en effet plus d'argent par ses contrats publicitaires que par ses performances sportives. De fait, elle ne parvient pas à décrocher son premier titre en simple.

Kournikova se reprend bien en 1999 (finale à Hilton Head, demi-finales à Oklahoma City, Amelia Island, Eastbourne).

En 2000, sans pourtant briller dans aucun des quatre Majeurs, elle signe la meilleure saison de sa carrière (une finale à Moscou, huit demi-finales) et termine, le 20 novembre, à la 8e place mondiale.

Elle accède aux quarts de finale à l'Open d'Australie en 2001. Il s'agit de son dernier bon résultat. En février, une blessure de fatigue au pied la tient à nouveau éloignée des courts jusqu'en août. Face à la pression médiatique et insuffisamment remise, Anna Kournikova se démobilise peu à peu, à mesure que son jeu à haut risque (parfois comparé à celui de Pam Shriver) perd en efficacité, ses coups frappés à plat ne lui offrant pas beaucoup de sécurité dans les situations de stress. Elle additionne dès lors les contre-performances, quand elle ne déclare pas forfait au dernier moment.

En 2002, elle a des résultats médiocres. Éliminée onze fois au 1er tour, y compris dans les quatre Grands Chelems, elle atteint une seule finale à l'Open de Chine, battue sèchement par Anna Smashnova.

Le premier semestre 2003 se révèle un complet fiasco : avec cinq défaites pour une victoire, elle rétrograde rapidement au 67e rang mondial. Elle tente de se relancer à l'occasion de deux challengers ITF en mai, sans davantage de succès. Elle n'a officiellement plus rejoué depuis.

Le 24 juillet 2006, lors d'une conférence de presse, Kournikova déclare hésiter quant à son avenir et explique qu'elle pourrait très bien reprendre sa carrière. Elle refuse également d'annoncer sa retraite pour ne pas avoir à revenir sur sa décision, comme d'autres sportifs ont pu le faire (Hingis, par exemple).

Si elle n'a finalement jamais gagné en simple, Anna Kournikova s'est néanmoins imposée à seize reprises en double dames, dont deux fois aux Internationaux d'Australie en 1999 et 2002 (à chaque fois aux côtés d'Hingis). Elle a été numéro un mondiale de la discipline le 22 novembre 1999.

  Stars nues
Stars nues
Stars nues
Stars nues
Stars nues

Votre site de stars ici ?

Stars nues en vidéos

Wallpapers de stars sexy
Stars nues
 
©2020 ZoneStarsNues